Ma tarte aux figues: une pâte sucrée recouverte de crème d’amande, de confit de figues et de figues fraîches bien juteuses!

fig tart recipe

 

C’est la saison des figues!

 

En voyant les figues aux supermarché j’ai voulu créer un dessert qui les mettent bien en avant. Voici donc ma tarte aux figues composée de figues fraiches, de confit de figues et de crème d’amande.

 

La pâte sucrée est recouverte d’une fine couche de crème d’amande, d’un confit aux figues légèrement caramélisé au miel et de figues fraiches (qui sont cuites quelques minutes à peine, juste assez pour qu’elles deviennent encore plus juteuses).

cooked figs

Rétro-planning

Vous pouvez réaliser la recette en 1 jour, mais si le nombre d’étapes vous fait peur, vous pouvez aussi la réaliser sur plusieurs jours:

 

J-2 : préparer la pâte sucrée et réfrigérer jusqu’à utilisation.

J-1 : réaliser la crème d’amande et le confit de figue.

J-1 : cuire le fond de tarte et réserver.

Le jour J : ramener la crème d’amande à température ambiante pour pouvoir l’étaler facilement, puis monter la tarte et cuire les figues brièvement

fresh fig tart

Tarte aux figues
Imprimer

Tarte aux figues

Ma tarte aux figues: une pâte sucrée recouverte de crème d'amande, de confit de figues et de figues fraîches bien juteuses!

Type de plat Dessert
Temps de préparation 1 heure 20 minutes
Temps de cuisson 30 minutes
Temps total 1 heure 50 minutes
Portions 8 personnes
Auteur Nathalie

Ingrédients

Pâte sucrée

  • 125 g de beurre pommade
  • 60 g d'amandes moulues
  • 60 g de sucre glace
  • 1 oeuf
  • 1/2 zeste de citron
  • 250 g de farine

Crème d'amandes

  • 50 g de beurre pommade
  • 50 g de sucre
  • 50 g d'amandes moulues
  • 1 oeuf
  • 10 g de rhum
  • 15 g de crème

Confit de figues

  • 250 g de figues
  • 10 g de miel
  • 15 g de sucre de canne
  • 1/2 citron jus seulement
  • 1 g de pectine NH facultatif

Montage

  • 700-800 g de figues environ 14-16 figues
  • 10 g de sucre glace

Instructions

Pâte sucrée

  1. Crémer au robot le beurre, le sucre glace et la poudre d'amande. Ajouter les œufs et le zeste de citron et mélanger à petite vitesse. Ajouter la farine en une fois, puis continuer à mélanger sans trop travailler la pâte, juste assez pour qu'elle s'agglomère en une boule. 

  2. Envelopper dans un film alimentaire et la laisser reposer durant toute une nuit ou minimum 2 heures au réfrigérateur.

La crème d'amande

  1. Mélanger tous les ingrédients sauf l'oeuf en faisant attention à incorporer le mois d'air possible à la crème sans quoi la crème risque de gonfler comme un soufflé à la cuisson.

  2. Ajouter l'oeuf et mélanger jusqu'à ce que le mélange soit homogène. Réserver au frais.

Le confit de figues

  1. Laver et couper les figues en morceaux.

  2. Mettre les figues, le miel, le sucre roux, le jus de citron et la pectine NH dans une petite casserole et cuire à feu moyen pendant environ 5 min. Retirer du feu et laisser refroidir. Réserver au frais.

Précuisson et cuisson

  1. Étaler la pâte sucrée à une épaisseur de 2-3 mm. Foncer un moule rectangulaire de 35 cm x 11 cm de longueur et d'une hauteur de 2 cm. Piquer le fond à l'aide d'une fourchette et laisser reposer 1h au réfrigérateur. Poser la tarte sur une plaque recouverte d'une feuille de papier cuisson. Chemiser l'intérieur de la tarte d'un papier cuisson et remplir de noyaux spécial précuisson ou du riz. 

  2. Préchauffer le four à 180°C. Précuire le fond de tarte pendant 15 min. Retirer les noyaux et prolonger la cuisson d'environ 5 min. Le fond de tarte doit être bien doré uniformément.

  3. Verser la crème d'amande sur le fond de la tarte précuite. Remettre la tarte au four pendant 20 minutes ou jusqu'à ce que la crème d'amande soit légèrement prise. Laisser refroidir.

Montage

  1. Répartir le confit de figue sur la crème d'amande refroidie.

  2. Laver et couper les figues en 4 (ou 6 suivant leurs tailles) et les disposer verticalement sur le confit.

  3. Enfourner la tarte aux figues pendant 8 min à 180°C. Sortir du four et immédiatement transférer la tarte sur une grille.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire